Coronavirus (COVID-19) - infos relatives au fonctionnement de la Codha et recommandations générales

 

Chers-ères coopérateurs-trices,

La CODHA suit les mesures prises par le gouvernement genevois et l'Office fédéral de la santé publique, de ce fait, toutes les réunions qui étaient agendées jusqu'à fin mars sont reportées jusqu'à nouvel avis, voire seront organisées par visioconférence, quand cela sera possible.

Tous-toutes nos collaborateurs-trices sont en télétravail depuis le 16 mars, les lignes téléphoniques ont également été déviées.

Nous vous informons, en outre, que notre réception au guichet est également fermée jusqu'à nouvel avis. Toutes les communications se font dès à présent uniquement par e-mail: info[at]codha.ch


Coronavirus (COVID-19) - infos relativives aux inititatives des associations d'habitant.e.s de la Codha (bonnes pratiques et trucs et astuces mis en place)

Si nous sommes actuellement bombardé-e-s d'informations à ce sujet, il nous a semblé important d'en extraire quelques constats et bonnes pratiques.

 

Même si la plupart d'entre nous ne court pas de risques directs liés à la propagation du virus, il est crucial de contribuer à limiter sa propagation afin :

1. de protéger ceux et celles qui constituent la population à risque ;

2. d'éviter d'atteindre un pic de personnes atteintes qui saturerait les services hospitaliers.

Plus d'infos et dernières recommandations  :

 

Voici quelques bonnes pratiques que nous vous invitons de mettre en place:

 

1. Adopter des règles d’hygiène et de comportement:

2. En cas de fièvre et de toux, rester à la maison et téléphoner à son médecin traitant ou à un service de consultation médicale tout en évitant de se déplacer.

3. Vous tenir informé-e-s de l'évolution de la situation : RTS et Directives cantonales. Par ailleurs ces graphiques donnent une idée claire de la situation et des enjeux.

4. Encourager le télétravail et les séances en visionconférence, chaque fois que c'est possible, et encore plus pour les personnes à risque (p.ex Zoom en service semi-payant mais très stable, framatalk ou Jitsi en services gratuits mais moins stables)

5. Soutenir des pétitions cherchant à indemniser les personnes dont cette crise sanitaire va avoir des retombées économiques directes importantes (notamment cette première pétition pour les intermitents du spectacle en Suisse)

6. Mettre à profit ce temps : pour faire ce que vous n’avez jamais le temps de faire et vous ressourcer dans la mesure du possible. Par exemple, faire du rangement, du tri, de la lecture, de la méditation; s’occuper de ses plantes ou du jardin (si on en a accès à un); nourrir vos liens de voisinages, familiaux ou d’amitié (par téléphone, messages, réunion de moins de 5 personnes); (re)découvrir les jeux de société, développer votre créativité, en lâchant prise sur certaines choses, contribuer ou faire appel à la solidarité, etc.

Cette expérience doit nous permettre en tant qu'Humains de redonner toute sa place à ce qui nous a "manqué" : le TEMPS, comme le dit notre mascotte la tortue "Slow is Beautiful".

Garder le moral, tout ira bien


Pour vous aérer la tête ou vous occuper (ainsi que vos proches) voici quelques suggestions subjectives et non exhaustives :

A l’heure de la tentation Amazon (qui ne paie pas un franc d’impôt en Suisse et que ses employés dénoncent leurs mauvaises conditions de travail régulièrement), les librairies genevoises vous proposent de commander par internet ou par téléphone, et vous livrent soit directement soit par voie postale. Ils vous conseillent même par téléphone (liens ci-dessous) :

#commercesgenevois #solidarité